Cap sur la gelée royale et ses bienfaits !

Les produits de la ruche recèlent des vertus santé insoupçonnées. Focus sur la gelée royale!

D’où provient-elle?

La gelée royale est une substance laiteuse sécrétée en infime quantité par les glandes des abeilles nourricières. La reine se nourrit exclusivement de ce nectar et les abeilles l’utilisent pour alimenter leurs larves, pour leur permettre de se développer au mieux.

De quoi est-elle constituée?

D’un vrai cocktail vitaminé bon pour la santé! Des protéines, des glucides, des lipides, des minéraux, de nombreuses vitamines, en particulier celles du groupe B et des acides aminés.

Recommandation : une cure de 5 à 6 semaines tous les ans, à tous les âges

La gelée royale fraîche doit être conservée au réfrigérateur. Il est conseillé d’en prendre une petite cuillère tous les matins à jeun, sous la langue et de la laisser fondre quelques instants.

Cependant, la gelée royale est contre-indiquée aux personnes allergiques aux piqûres, au miel, au pollen ainsi qu’aux femmes enceintes.

La gelée royale est un véritable trésor offert par la nature. De nombreuses propriétés qui touchent à un éventail de fonctions de notre corps. Quelles vertus lui attribue-t-on

  • Soulage les troubles liés à la ménopause : les substances qu’elle contient interagissent incroyablement bien avec les récepteurs d’œstrogènes (amélioration de l’état de fatigue, sécheresse vaginale, sauts d’humeur, maux de tête liés à la ménopause…)
  • Améliore les lipides sanguins. La prise de gelée royale en continu, plusieurs mois durant, augmente le niveau du «bon» cholestérol, plus particulièrement chez les personnes âgées
  • Stimule les défenses immunitaires : la gelée royale est un revitalisant puissant, qui apporte à notre organisme
    une série d’éléments directement assimilables et indispensables. Elle aide à diminuer la fatigue physique et intellectuelle de manière significative, pour nous permettre de retrouver notre énergie et notre vitalité,
  • Diminue et régule le stress quotidiennement.

Que diriez-vous d’une vie royale sans stress?

Les apiculteurs ont le bourdon! Depuis plusieurs années déjà, nos ouvrières rayées produisent de moins en moins de miel et de gelée royale. Les causes sont multiples :

  • les pesticides qui détruisent la «semence» naturelle de nos butineuses, qui altèrent inéluctablement leur système nerveux
  • Le climatest également lui aussi, responsable de cette production en berne : pas évident de butiner au bon endroit au bon moment avec toutes ces saisons qui ne tournent pas très rond, non? Des printemps et des étés qui se suivent et ne se ressemblent pas, tantôt pluvieux, tantôt caniculaires, l’été en hiver, l’hiver en été…
  • Le 3e facteur : «Varroa».Un virus malveillant, coupable de la décimation massive de nos jolies abeilles. Le varroa est un véritable prédateur, un parasite qui se nourrit de leur sang quand elles ne sont encore que des larves et qui les tue à petit feu… Vous comprendrez maintenant aisément l’inquiétude des apiculteurs!

Auteur de l’article : Top gourmet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *